Devenir architecte d’intérieur, quelle formation ?

des services d-urbanisme

Il ne faut pas confondre le métier d’architecte d’intérieur avec celui de décorateur d’intérieur. L’architecte d’intérieur possède toutes les qualifications professionnelles requises pour également intervenir en tant que maitre d’ouvrage, piloter et superviser l’ensemble des aménagements et constructions qui vont être menés sur le gros œuvre, les cloisons et façades.

Un architecte d’intérieur travaille en libéral ou au sein d’un cabinet. Il peut aussi être employé par des collectivités locales, des services d’urbanisme ou travailler pour le compte d’un organisme public. Plusieurs écoles préparent les étudiants à exercer le métier d’architecte d’intérieur. Les études durent entre deux et quatre ans en fonction de la spécialité choisie. Deux BTS spécifiques l’un en design d’espaces et l’autre en étude et réalisation d’agencement permettent d’accéder à la profession d’architecte d’intérieur après deux années d’étude post bac. Le DMA, diplôme des métiers d’art en arts de l’habitat spécialité décors et mobiliers, le DMA en décor architectural spécialité décor du mur ainsi que le DNAT, diplôme des métiers d’art en design d’espace sont les formations les plus prisées pour devenir architecte intérieur.

Le Conseil français des architectes d’intérieur, le CFAI, supervise l’ensemble de la profession et délivre un certificat de capacité professionnelle aux étudiants ayant obtenu leur diplôme dans une  école reconnue pour la qualité de la formation qu’elle dispense (il y en a une quinzaine en tout). Il est possible de se renseigner de manière détaillée sur les formations dispensées en consultant le site www.cfai.fr. Plusieurs établissements publics et privés préparent les candidats au métier d’architecte d’intérieur après deux à cinq années d’étude : MMI Déco, les écoles Lisaa, l’Ecole Boulle, l’Ecole Camondo, l’Ecole Bleue, l’Académie Charpentier… Pour exercer la profession, il n’est pas nécessaire d’être titulaire d’un diplôme reconnu, contrairement à la profession d’architecte spécialisé en urbanisme, en maitre d’œuvre et en patrimoine.

Pour réussir en tant qu’architecte d’intérieur il est indispensable d’être créatif et d’avoir une sensibilité innée pour les arts. Il faut aimer concevoir et aménager des espaces qui soient à la fois harmonieux et fonctionnels. Pour réussir dans la profession, il faut savoir communiquer et bien s’exprimer, être capable de superviser une équipe en lui faisant passer clairement les instructions. Un professionnel compétent doit savoir être à l’écoute de ses interlocuteurs car il doit négocier et passer des contrats avec les entreprises en charge des travaux. Un architecte d’intérieur peut aussi se spécialiser en aménagement de vitrines de magasins ou en décor d’événementiel.